Inspirothèque - le Rapport à la Société

 

Retrouvez toutes nos oeuvres de la catégorie Le Rapport à la Société ci-dessous.

Grâce à une éventuelle période de questionnement sur soi (Cf Le Rapport de Soi à Soi), des personnes ont réussi à trouver des leviers d'actions. Cette rublique a pour objectif de rassembler des oeuvres avec des exemples de personnes agissant dans la Société. 

Si vous souhaitez enrichir l'inspirothèque, n'hésitez pas à remplir en 2-3 min ce questionnaire

Economie symbiotique

De Isabelle Delannoy

Editeur : Actes Sud

 

Pourquoi cette oeuvre doit être selon vous dans cette inspirothèque ? *

"Ce livre parle d'un réalisable crée à partir d'un réalisé. C'est à dire, il met en valeur, à partir d'exemples concrets des solutions permettant de créer une économie régénérative. Ce livre est complet (à mon sens) car il donne des solutions pour face au dérèglement climatique. Les solutions portent sur l'économie de l'information contenu dans les écosystèmes naturels, le role de l'humain dans la compréhension de ce système et aussi dans son agencement. Le livre délivre des exemples d'autres villes dans le monde qui ont réussi à transformer leur urbanisme, la gestion des déchets, le traitement des eaux et à créer un écosystème autonome et vivant. Le livre réconcilie la ville et ses territoires ruraux et démontre comment nous pouvons collaborer à partir de la gestion de nos ressources, de notre agriculture et notre écosystème. Le livre parle d'énergie de la matière et quelles sont les ressources énergétiques compatibles avec le dérèglement climatique et notre rythme de croissance démographique. Le livre parle de l'économie des communs, comment repenser le système économique autour de l'usage? Le livre parle d'intelligence collective notamment avec internet. Enfin, il parle de l'humain et de sa nécessaire transformation pour que ce réalisé devienne la norme et se propage pour notre avenir. L'urgence d'agir aussi. - Mary-Jane" 

 

Synopsis : 

 

Ce livre porte une extraordinaire ambition. Celle de proposer une théorie économique radicalement nouvelle : l’économie symbiotique, capable de faire vivre en harmonie les êtres humains et les écosystèmes.
Pour la première fois, Isabelle Delannoy propose une synthèse entre de nombreuses techniques et recherches mises en lumière ces dernières années : permaculture, économie circulaire, économie de la fonctionnalité, du partage – pair à pair –, économie sociale et solidaire, monnaies complémentaires… En associant les bénéfices de chacune d’entre elles et en en trouvant le principe commun, elle parvient à des résultats époustouflants. Dans de nombreux domaines nous pourrions réduire de plus de 90 % notre utilisation de matière tout en redéveloppant les capacités productives des territoires. Nous pourrions remplacer l’utilisation du métal et des minerais par celle de plantes et éviter ainsi d’envoyer des êtres humains au fond des mines. Nous pourrions créer des cités autonomes en eau, en énergie, en nourriture fraîche, mêlant immeubles-forêts et jardins filtrants, cités numériques et jardins d’hiver, autoroutes à vélo et véhicules autoconstruits, agriculture, fablabs et manufactures locales.
L’économie symbiotique s’appuie sur la symbiose entre l’intelligence humaine, la puissance des écosystèmes naturels et la technosphère (les outils). En trouvant le juste équilibre entre les trois, il est possible de produire sans épuiser les ressources, mais en les régénérant.

 

Liens :  

Retour à la liste des articles